Tout simplement NIN

C’est mercredi soir dernier que j’ai assisté en compagnie de mes amis de longue date, trippeux de Nine Inch depuis Downward Spiral, au spectacle hallucinant offert au centre Bell. Les effets sont tout simplement féériques (dans un monde meurtri donc imaginez) et franchement, je ne vous en dis pas plus, achetez le DVD quand il sortira. POINT. Pour tout savoir, il fallait se le payer. Entre-temps, je vous laisse prendre connaissance du « making-of », présenté par l’artiste visuel, un québécois de Montréal (sisi, nous sommes partout et sourtout talentueux).